VIVE LA RÉVOLUTION
Accueil du site > Comment publier un article > Syrie, Libye - Daraya - Deraa - Comment la CIA provoque des ’révolutions’ (...)

Syrie, Libye - Daraya - Deraa - Comment la CIA provoque des ’révolutions’ dans les pays qu’elle veut soumettre

mardi 2 janvier 2018, par do (Date de rédaction antérieure : 12 septembre 2011).

12 septembre 2011

Syrie : c’est de la ville syrienne de Deraa, proche du plateau du Golan occupé par Israël qu’est partie l’insurrection armée déguisée en "manifestation pacifique".

L’exemple pris ici concerne la Syrie et la Libye, mais il s’applique partout. Bien sûr, il ne s’applique pas à la France, où c’est une autre technique qui a été utilisée. Il a suffit à la CIA de se démerder pour faire élire Sarkozy, un agent sioniste au service de l’impérialisme américain.

Le Sarkonazi est encore plus dangereux que Le Pen :

http://mai68.org/spip/spip.php?article1395

Comment s’y est-on pris pour faire élire Sarko :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2533

Il est clair que l’impérialisme américano-sioniste veut soumettre la Syrie, qui est un pays allié au Hezbollah et à l’Iran, qui sont tous antisionistes.

Il faut bien remarquer que les émeutes survenues en Syrie proviennent à l’origine de villes proches d’Israël ou à la frontière de son alliée la Jordanie (essentiellement Deraa, appelée Daraya en 2016 par l’Occident) et ont tout de suite été ultra-violentes avec des armes à feu, telles des kalachnikovs et même des RPG, que le gouvernement syrien a confisquées aux "manifestants pacifiques" qui cherchaient à le renverser. On a pu voir à la télé syrienne ces armes dangereuses confisquées aux "manifestants pacifiques".

Le principe des révolutions colorées montées par l’impérialisme américano-sioniste consiste à utiliser la violence quand nécessaire de façon à ce que le régime qu’ils veulent détruire soit obligé d’y répondre. Dans leur stratégie, il faut à tout prix qu’il y ait un mort dans le camp des "insurgés" afin de crier à l’assassin, à la dictature, etc..

[Et, pour obtenir au moins un mort dans le camp des "insurgés", ils n’auront aucun scrupule, si et seulement si c’est nécessaire, à utiliser des tireurs d’élite masqués et embusqués qui feront feu sur la foule. Tireurs d’élite qu’ils feront ensuite passer pour des agents de l’État qu’ils veulent détruire.]

Ensuite, cette insurrection commanditée par l’impérialisme dénoncera, à la face du monde et de la population du pays attaqué, que le régime qu’ils veulent abattre est ignoble, qu’il tire sur les "manifestants pacifiques". Ils joueront aussi sur le fait que, quelque soit le pays, rien n’est jamais parfait et qu’il y a toujours des revendications à satisfaire. Ils les reprendront à leur compte afin qu’une partie de la population se sente des points communs avec eux.

Partant de là, ils organiseront d’autres "manifs". Et ils le feront de telle façon qu’il y ait à nouveau des morts. Et plus il y aura de morts et plus la contestation grandira, et plus elle grandira et plus il y aura des morts, etc. selon le principe d’une boule de neige qu’on fait rouler sur le sol enneigé et qui grossit, qui grossit.

[Et, si la boule de neige refuse de grossir toute seule, et seulement dans ce cas, ils la feront grossir artificiellement. Toujours grâce aux tireurs embusqués qui tireront cette fois de plus en plus massivement aussi bien sur les manifestants que sur les policiers afin de créer artificiellement la guerre civile, les flics croyant que ce sont les manifestants qui leur tirent dessus, et les manifestants croyant que ce sont les flics qui les abattent comme des chiens !]

Et, si tout se passe bien, le régime finira par tomber. [Surtout que de nombreux agents de la CIA seront présents parmi les "révoltés" pour les motiver, les armer et les entrainer.]

Et si cela se passe mal, il faudra une intervention militaire extérieure comme en Libye actuellement.

Voici un article qui explique comment envahir un pays en donnant l’impression que c’est à sa demande :

http://mai68.org/spip/spip.php?article2461

Les révolutions colorées expliquées par un ancien agent de l’impérialisme :

http://mai68.org/spip/spip.php?article910

Il va de soit qu’en plus de ces techniques, la CIA n’hésite pas à acheter des proches du régime à abattre ou des militaires, etc. afin qu’ils trahissent ou fassent défection. Comme en Libye en ce moment-même.

Remarque : Il ne faut évidemment pas confondre les "révolutions" provoquées par l’impérialisme dans divers pays, et qui, dans le cas par exemple de la Libye, sont en fait des contre-révolutions, avec de vraies révolutions spontanées telles celles de Tunisie ou d’Égypte ou de Barhein ou d’ailleurs, et que l’impérialisme fait tout pour réprimer.

12 septembre 2011

Les notes entre crochets au sein de l’article, de même que cet encadré, sont rajoutés par moi le 9 mars 2014. Cependant, j’avais dénoncé le coup des tireurs embusqués dès le 25 juillet 2011 :

http://mai68.org/spip/spip.php?article3104

C’est l’article russe ci-dessous qui m’a incité à améliorer mon article avec les précisions entre crochets.

Ukraine - 9 mars 2014 - Les tireurs d’élite de Kiev engagés par l’opposition :

http://mai68.org/spip/spip.php?article6891

17 Messages de forum

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0